Monday 23rd September 2019,
leblogsante

Jeanne d’Arc, le retour!

Jeanne_mignature_1Encore une incroyable aventure pour le médecin légiste Philippe Charlier (qui avait identifié l’année dernière les causes du décès, par intoxication au mercure, d’Agnès Sorel, la "favorite" du roi Charles VII) et son équipe. En effet ceux-ci viennent de commencer l’analyse génétique des restes présumés de Jeanne d’Arc, plus précisément de fragments de côtes, d’os indéterminés ainsi que de morceaux de bois et de tissus. Ces restes auraient été découverts en 1867 à Paris dans le grenier d’un apothicaire. Difficile de dire si, oui ou non, il s’agit bien de ceux de la pucelle d’Orléans brûlée vive à 19 ans à Rouen, soit 400 ans avant.

Les résultats d’analyses du docteur Charlier permettront de répondre en partie à la question ; on saura s’il s’agissait bien d’une femme, son âge approximatif, l’année de sa mort et ses conditions. Mais ce sera surtout un excellent test quand aux nouvelles méthodes médico-légales et scientifiques sur des restes humains.

Pour en savoir plus : Futura-sciences, Le figaro.fr, Permanent.nouvelobs

Image : Duegesclin

Like this Article? Share it!

About The Author

2 Comments

  1. Tiger balm August 30, 2008 at 11:21 am

    Merci pour l’info
    tiger balm  
    baume du tigre

  2. Celine January 20, 2009 at 11:49 am

    Ou en sont les resultats ?

Leave A Response