Saturday 17th August 2019,
leblogsante

Ciguatera: Un mot dont vous devriez connaître le sens…

orphee valence Nutrition 2 Comments

…surtout si vous êtes un peu globe-trotter et avez l’habitude de partir pour le vaste monde, car derrière ce joli mot d’origine espagnol se cache une des plus graves intoxications par poisson. Les poissons infectées de l’agent pathogène, se baladent de préférence dans l’océan pacifique et atlantique ainsi que dans la mer caraïbe et ont la mauvaise habitude de se présenter absolument appétissantes dans votre petite assiette. Car, il faut savoir que l’intoxication n’est nullement détectable extérieurement. Cependant, si au bout de 2 heures, un fourmillement au visage commence, il est presque sûr que votre repas n’était pas si digeste que ça… et que vous avez attrapé la Ciguatera. Alors, ce fourmillement va finir par s’étendre sur d’autres parties du corps et d’ailleurs, c’est pour ça que la ciguatera est appelée communément « la gratte ». D’autres indispositions seront : des vomissements, nausées, diarrhées….le programme habituel…Même les braves « conquistadores » espagnols n’ont pas échappé à cette triste expérience…et bon nombre d’entre eux n’ont pas été raflés par une mort héroïque mais par la cigatuera
Et puis, il serait bien naturellement intéressant de connaître les origines de ce toxique mystérieux, mais pour ça il faut remonter bien loin la chaîne alimentaire, puisque le malfaiteur est un organisme unicellulaire qui produit une substance toxique et s’installe sur les algues, celles-ci vont se poser sur des coraux pour servir de nourriture aux poissons herbivores…et puis la chaîne alimentaire passe encore par quelques carnivores et après elle suit impitoyablement son parcours jusqu’à ce qu’elle arrive enfin dans votre estomac…

Like this Article? Share it!

About The Author

2 Comments

  1. Serge de NC October 30, 2006 at 8:27 am

    Je vis en Nouvelle Calédonie depuis 5 année et je suis victime depuis quelques semaines de ce poison qui se nomme la Ciguatera et que l’on nomme communément “la gratte” ici ! Ma question est la suivante : est-ce que quelqu’un sait s’il existe un moyen homéopathique, une dilution qui combat ce poison-ci ? Je suis à l’écoute !!!

  2. Pico January 12, 2008 at 6:34 pm

    Parti en vancances en NC cet été 2007, à l’Ile des Pins dans le restaurant “Chez Régis”, j’ai attrappé la gratte.
    Mon problème, 6 mois après, ce sont les oeufs. Je suis malade à chaque fois alors que je ne réagissais pas aux oeufs avant l’été.

Leave A Response